Logo MYP no BG.png

MYPREVOYANCE
POUR VOUS AIDER DANS VOS CHOIX

MYPREVOYANCE SARL

MyPrevoyance vous propose la solution adaptée à vos besoins. Grâce à notre équipe de spécialistes, nous vous expliquerons les subtilités de la prévoyance et de l'importance qu'elle a sur votre revenu à la retraite.

Drop stop.pdf (1).png

CONFIANCE

Avec Myprevoyance, vous êtes auprès du bon partenaire pour trouver sereinement la meilleure solution pour votre 3ème pilier.

Basé sur une relation de confiance, nous vous proposerons la solution adaptée à vos besoins, qui pourra évoluer tout au long de votre vie et vos affaires. 

Drop stop.pdf.png

EXPERIENCE

Toute notre équipe de conseillers spécialisés ont une formation approfondie dans le domaine des assurances, de la prévoyance et fiscalité. Un facteur garant de qualité de nos prestations.

Drop stop.pdf (3).png

FUTUR

Quelques clics pour assurer votre avenir.

Vous n’aurez besoin que d’un bref instant pour comparer et trouver la meilleure offre pour votre 3ème pilier 

Vignoble en automne

QUESTION FREQUENTES

Puis-je avoir plusieurs 3ème pilier?

Oui, il est tout à fait faisable de posséder plusieurs 3ème piliers . Toutefois, il n'est pas possible de verser plus que le plafond de déduction fiscale chaque année sur vos 3ème piliers liés (3A). Par contre, il n’y a aucun plafond pour le troisième pilier libre (3b).

Combien puis-je mettre sur mon 3ème pilier?

Il n’y a aucun minimum, cepandant les compagnies d’assurances imposent en général une prime minimum de CHF 100.-. Il est donc possible de faire un troisième pilier de CHF 100.- par an à condition de verser la prime en une fois annuellement. Il n’y a pas de limite de versement maximum sur le troisième pilier libre (3b), en revanche le troisième pilier lié (3a) est plafonné au montant maximum des déductions fiscales autorisées selon votre situation (CHF 6’883.- par an pour un salarié et CHF 34’416.- par an pour un indépendant).

Est-ce possible de modifier la prime de mon 3ème pilier?

Oui, mais si vous baissez le montant de vos primes, le capital garanti sera lui aussi réduit. Il faut donc réfléchir à votre capacité de versement avant de faire un 3ème pilier. Si vous augmentez vos primes, la compagnie d’assurance peut modifier le taux technique de votre contrat. Il vous est conseillé dans ce cas de conclure un troisième pilier additionnel afin de ne pas perdre les avantages lié au contrat existant.